Actualité libre de droit
- 2385 clics -

Infinity BPO-Centre d'appels offshore,Ile Maurice

[->http://www.infinity.mu]

En passe de devenir leader mondial du marché francophone des centres d'appels, Jean Suzanne, le grand patron d'Infinity BPO, réfléchit maintenant à la seconde phase de développement de sa compagnie.

Dépasser le cap des 1 200 emplois

L'étage loué à la cybertour ne fait plus l'affaire. Infinity BPO y est à l'étroit et commence même à songer à déménager toutes ses activités dans un avenir pas trop lointain.

“ Aujourd'hui, notre objectif réel est de doubler notre capacité. Nous voulons avoir 1 000 positions, soit 1 200 emplois, d'ici la fin de l'année prochaine”, confie Jean Suzanne. “Ce sera quasiment le seuil critique que nous pouvons atteindre ”, ajoute-t-il immédiatement. Le n°1 des centres d'appels francophones, en l'occurrence le marocain CRM Value, compte 792 positions actuellement.

Si Infinity BPO peut déjà le rattraper, des obstacles entravent la route de la croissance. Pour Jean Suzanne, “le bassin d'emploi à Maurice est presque vide”. Si Infinity veut dépasser le cap des 1 200 emplois, il devra baisser le niveau du recrutement. Aujourd'hui, pour y travailler comme télé opérateur, un Higher School Certificate (HSC) est exigé et “il n'est pas question de baisser le niveau”.

Et même avec un HSC en poche, un jeune n'est pas sûr de pouvoir travailler dans un call centre. “C'est un métier à part en entière et tout le monde n'est pas doué pour cela”, assure le directeur général d'Infinity. La preuve, sa compagnie a formé environ 2 400 personnes l'année dernière dont seules quelques centaines ont été retenues.

“Un des problèmes que nous rencontrons est qu'environ 15 % de notre effectif ne reste pas. C'est pour cela que les centres d'appels embauchent continuellement. Chez nous, une partie est débauchée après un certain temps, une autre décide de continuer ses études alors que d'autres encore constatent que le métier n'est pas fait pour eux”, explique-t-il.

D'ailleurs, depuis plusieurs mois le centre d'appels est obligé de sous-traiter 300 positions, soit l'équivalent de 350 emplois, au Maroc. Le facteur emploi est donc déjà un problème réel pour ce secteur. Et nous n'en sommes qu'au début.

Le marché francophone a un fort taux de croissance sur les prochaines années et si Maurice ne parvient pas à consolider sa place, ce sera de sa seule faute. Le patron d'Infinity BPO maintient que l'avenir de Maurice dans l'externalisation (Business Process Outsourcing) est lié à sa capacité de faire venir de la compétence d'ailleurs. Un peu à l'instar de ce qui se fait dans le textile avec les ouvrières chinoises. “Le vrai schéma consiste à créer un centre d'excellence ici et de drainer les meilleures compétences de la région à Maurice.”

D'ailleurs, en tant que senior adviser du Premier ministre en développement informatique, Jean Suzanne milite dans ce sens. C'était d'ailleurs un des points majeurs du plan stratégique qu'il avait présenté à la fin de l'année dernière. La capacité maximale de Maurice en terme de création d'emploi, selon Jean Suzanne, dans ce secteur de centres d'appels est estimée à 3 000 “en étant optimiste et de 5 000 si on baisse de niveau”.

Le pays n'est pas le seul à avoir flairé le bon filon parce que la concurrence se prépare et monte en puissance. “Nous sommes à un carrefour stratégique. S'il faut agir, c'est maintenant”, dit-t-il en ajoutant : “J'ai confiance en notre ministre de la Technologie informatique et des Télécommunications pour prendre les bonnes décisions”.

L'autre souci du développement fulgurant d'Infinity BPO est lié à l'actionnariat. Pour financer la croissance et partager les responsabilités, Jean Suzanne souhaite trouver un partenaire, “et de préférence un Mauricien” pour le faire entrer dans l'actionnariat de la compagnie à hauteur de 20 %.

Profit de Rs 34,5 millions

Quant aux infrastructures, c'est également l'autre problème majeur. Si déménager pour la seconde cybertour “est exlu”, Jean Suzanne souhaite rester dans la région d'Ébène. Elle fait en quelque sorte partie de l'identité de la compagnie. “Je crois beaucoup dans cette région. Mais présent dans la cybertour, Infinity a fait l'objet d'attaques les plus farfelues”, témoigne Jean Suzanne.

Alors que certains prétendaient encore dans un passé récent certains prétendaient que les activités de la compagnie allaient tellement mal qu'elle ne parvenait même plus à payer, Infinity a apporté un démenti cinglant il y a quelques semaines en publiant ses comptes audités. Pour l'année financière 2005-2006, l'entreprise a enregistré un profit de Rs 34,5 millions pour un chiffre d'affaires de Rs 215,2 millions.

“Face aux attaques, mes clients commençaient à douter de ma santé financière. Mais ces chiffres peuvent être vus comme un signal positif. Ils prouvent que le secteur n'est pas un leurre même si certains vont plutôt mal. Le domaine de la nouvelle technologie est un des rares qui permet une montée en puissance rapide”, sourit Jean Suzanne. Après le constat, il est temps de passer à l'action.

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Actualités

  1. 15 Nov. 2020La solution dédiée à la logistique e-commerce74 clics
  2. 8 Nov. 2020Où ranger son camping car en hiver81 clics
  3. 13 Juil. 2020Réservez votre chauffeur privé à Bordeaux234 clics
  4. 15 Mars 2020Toute l'actualité du Portugal à suivre @Iciportugal.com463 clics
  5. 28 Fév. 2020Comment puis-je contacter la RSI ?988 clics
  6. 4 Oct. 2019Retrouvez les derniers infos des différents opérateurs779 clics
  7. 17 Août 2019Les modèles de tatouages qui font effet de mode821 clics
  8. 28 Juil. 2019Alday : Les promoteurs qui donne un nouveau souffle au Pays Basque832 clics
  9. 8 Mars 2019Laine : tout sur son entretien970 clics
  10. 25 Fév. 2019Maltraitance envers les aînés : une formation interdisciplinaire innovante975 clics
  11. 11 Sept. 2018Location d’un local professionnel : qu’est-ce que le bail commercial ?1280 clics
  12. 5 Sept. 2018La musicothérapie - L'influence de la musique sur les êtres vivants1089 clics
  13. 16 Juin 2018Comment se préparer à la mort de son animal de compagnie ?1602 clics
  14. 20 Mars 2018FLF : Leaders de l'apprentissage professionnelle1388 clics
  15. 17 Nov. 2017Tout ce que vous devez savoir sur la communication visuelle1230 clics
  16. 6 Mai 2017A Ath déboucher un wc doit être fait par un plombier1712 clics
  17. 11 Avril 2017N'oubliez pas le livre d'or, vos invités au mariage seront fierts de le remplir1779 clics
  18. 11 Déc. 2016Un nouveau film en 2017 pour l'acteur Patrick Piard1612 clics
  19. 25 Oct. 2016Le ral-bol des parisiens pour trouver un plomblier dans le 13ème1672 clics
  20. 12 Oct. 2016Toute l'actualité de Glinche Mandataire Auto2864 clics
  21. 21 Juin 2016Les droits des locataires renforcés au compte-gouttes1778 clics
  22. 14 Avril 2016Un serrurier professionnel à Antony1881 clics
  23. 14 Mars 2016Les services d’un serrurier, à quel prix ?1962 clics
  24. 2 Mars 2016comment établir une transition démocratique ?2024 clics
  25. 17 Fév. 2016Quelques utilisations inhabituelles du PERP1821 clics
  26. 10 Fév. 2016Ne vendez pas votre voiture avec une simple affichette pourquoi ?2560 clics
  27. 16 Déc. 2015Faire connaitre son entreprise avec une campagne SMS2245 clics
  28. 3 Déc. 2015En France on passe plus de temps à la retraite1907 clics
  29. 22 Juin 2015Acheter ses grands crus classés en ligne1891 clics
  30. 23 Avril 2015Ou trouver des stands parapluie dans le Doubs ?1929 clics