Actualité libre de droit
- 1949 clics -

Pour un projet de loi rendant le vote plus égalitaire Donnez votre avis !

Projet adressé à Mesdames, Messieurs, les MINISTRES,
DEPUTES et SENATEURS (septembre 2003)
Par Alain Mourguy[http://www.electionspresidentielles.org/->http://www.electionspresidentielles.org/] En tant que « citoyen responsable », je vous soumets, à titre personnel, un projet innovant permettant une nouvelle approche de l'élection présidentielle, destiné à motiver nos concitoyens pour aller voter dès le 1er tour de l'élection présidentielle 2007 et redonner de l'intérêt à la « vie politique ».

Mesdames, Messieurs les Ministres, Députés et Sénateurs, je souhaite vous convaincre :

-# de changer le mode de scrutin du 1er tour de l'élection du Président de la République d'ici 2007 qui sans réforme va être un risque pour la démocratie.
-# de prendre les quelques minutes nécessaires à la lecture de ce projet.
-# si besoin est de présenter moi-même ce projet au 1er tour des élections présidentielles de 2007.

Ce projet (vote à 5 points) a fait l'objet d'une présentation (pré projet) à certains de vos collègues Ministres, Députés, Sénateurs et Maires en juin /juillet afin d'avoir un avis éclairé sur la position de la classe politique française concernant le problème de l'abstention et quelles solutions pouvaient « naître » avant 2007.

Les réponses reçues sont dans l'ensemble éloquentes : rien n'est réellement prévu, ni proposé concrètement pour combattre efficacement ce fléau et aucune décision ne saurait être prise avant plusieurs grandes échéances électorales… Il ressort principalement de ces réponses qu'il faut « réconcilier » nos concitoyens avec la politique… Qui dirait le contraire ?… Mais quelles solutions ?....

La FRANCE connaîtra en 2007 une situation alarmante

En effet 5 millions de jeunes électeurs (âgés de 13 à 18 ans entre 2002 et 2007) vont s'ajouter d'office (nouvelle loi) aux inscrits d'ici 2007. Or le pourcentage de vote est déjà actuellement très faible chez les jeunes ð aucun institut de sondage ne tient compte de ces 5 millions de nouveaux inscrits dans le cadre des « prévisions de vote » du 1er tour 2007.Personne ne les consulte…ð ce qui veut dire que tout sondage est donc obligatoirement « erroné » et en dessous de la réalité abstentionniste prévisible le soir du 1er tour de l'élection présidentielle… Mon étude confirme que très peu des ces jeunes ont l'intention de voter à ce 1er tour…

Par conséquence directe le risque est donc réel de voir arriver en 1ère et /ou en 2ème position à la fin du 1er tour 2007 des candidats(es) représentant des minorités…

- En 2002, 13 % seulement des inscrits pour arriver dans les premiers (1er tour)

- En 2007 moins de 9 % des inscrits suffiront donc, sans doute, à être dans les 2 premiers à la fin du 1er tour ! (En tenant compte, entre autres, de ces millions de jeunes inscrits… simple ratio mathématique …)

En tenant compte des « non-inscrits » nous aurons alors près de 2 français sur 3 qui ne se seront pas exprimés … à ce 1er tour… Quelle sera alors la légitimité des candidats arrivés en tête ? Et surtout qui seront-ils ? Nous entendons déjà dans des médias des sondages pour le résultat du 2ème tour 2007, la mémoire est-elle si courte ? Pour être présent au 2ème tour encore faut-il être « qualifié » à la fin du 1er !

Mesdames, Messieurs les Responsables de notre Pays, avec moins de 9% des inscrits pour être dans les 1ers au 1er tour, pouvez-vous garantir que ce seront les candidats les plus représentatifs de nos concitoyens qui seront présents au 2ème tour 2007 ? Certains candidats pour des raisons diverses auront de toute façon leur score du 1er tour assuré soit par extrémisme soit par lobby etc.…Et ce ne sont pas ceux qui représentent la majorité des citoyens… mais ceux qui voient leur électorat se mobiliser dès le 1er tour contrairement à l'électorat des candidats des « grands partis ».

L'abstentionnisme du 1er tour est évidemment un problème insoluble dans l'état actuel de notre système de vote puisque ces candidats dits « extrêmes » ou « lobby » en faisant presque le « plein » de leurs voix au 1er tour voient leurs pourcentages de votes augmenter à chaque nouvelle élection puisque le nombre d'abstentionnistes s'accroît !

C'est donc dans cette abstention du 1er tour 2007 que se « jouera » le futur de notre démocratie : un très léger renversement d'opinion publique … et ces candidats minoritaires seront alors en tête au 1er tour 2007… soit le contraire de la démocratie… ! Il est donc impératif et urgent d'étudier comment faire voter les abstentionnistes au 1er tour 2007… Cette hypothèse, réaliste, très lourde et grave de conséquences, mérite qu'on étudie avec objectivité toutes les idées /solutions possibles pour éviter ce risque avec si possible une réflexion sur la mise en place d'un « moratoire » de la part des partis républicains pour éviter entre autre des « pensées faciles » pouvant induire en erreur …

Exemple : « Le vote utile au 1er tour… » ! Vouloir faire « voter utile » nos concitoyens au 1er tour serait une utopie…, et sans doute « historiquement » une «erreur » grave pour 2007 :

POURQUOI ? : Le vote du 1er tour est un vote de « sentiment » (colère, déception, contestation, etc.…) au contraire du 2ème tour qui est un vote de « raison »… (logique). Mon étude démontre que les français ne voient plus l'intérêt d'un 2ème tour si on leur demande de voter utile dès le 1e avec même un sentiment de frustration si on essaye de les en persuader, et donc un possible effet « boomerang de rejet » dans les urnes … !

A ce jour il n'y a que 4 solutions possibles afin d'éviter ce désastre démocratique Ê

1. rendre le vote obligatoire (risques de mécontents…)

2. limitation des candidatures au 1er tour (anti-démocratique…)

3. Pouvoir voter soit dans le bureau de vote soit aussi par INTERNET (solution à laquelle j'adhère totalement)

4. Mon projet que vous trouverez ci-joint « Projet des 5 points »

Bien sûr ces solutions peuvent se cumuler entre elles si besoin. Aucune autre alternative n'existe (semble t'il) pour enrayer l'abstention.

Mon étude auprès de toutes les classes sociales de notre société prouve une grande facilité d'adaptation de nos concitoyens à ce « système de 5 points » que je vous présente dans la partie qui suit… Afin de vous en convaincre, je propose de diligenter une grande « étude-test » auprès des diverses couches économiques et sociales de la population française.

Je rappelle aussi que ces mêmes concitoyens n'ont pas eu le choix pour le passage à l'euro qui s'est effectué sans problème majeur (pourtant bien plus compliqué que mon projet) et sans référendum. Par exemple Maastricht était bien plus difficile à comprendre que mon projet… qui est très facile à mettre en œuvre (annexe), économique et ne nécessite aucun changement de notre constitution : Le citoyen élit toujours le Président de la République au suffrage universel « direct », comme l'exige la constitution (celle-ci ne donne pas de directives sur la forme et les modalités d'expression de ce suffrage « direct »).

Néanmoins il serait judicieux de faire adhérer nos concitoyens à ce nouveau système par un référendum … (idem : s'il avait fallu changer la constitution, là aussi le référendum était possible…).

QUI d'autre que vous peut présenter et expliquer ce projet aux électeurs ? QUI sera responsable devant la nation si rien n'est fait concrètement pour essayer d'enrayer l'abstentionnisme avant un effondrement de nos valeurs républicaines programmé dès 2007 si rien n'est proposé ? Cette simple « question » permet aussi de mieux appréhender pourquoi nos concitoyens ne sont plus motivés et ne croient plus en la politique…

Constat : dès qu'il s'agit de prendre de grandes responsabilités, depuis des décennies la classe politique (droite / gauche confondues) a oublié l'essence même du mot « politique » qui est de rendre la vie de la cité « meilleure » avec des lois et des institutions évolutives… et non figées ! Ce constat est le même au niveau de l'Europe… bien qu'avril 2002 reste spécifique à notre pays… La plupart des élus semblent « ouverts » aux changements mais pensent, semble t-il, que le risque dans le futur est pour le « collègue » pas pour eux-mêmes ! Donc rien ne se passera… d'ici 2007 sauf prise de conscience collective citoyenne sans arrière pensée politicienne… Que l'on estime ou pas mon projet intéressant, le constat reste sans ambiguïté.

2007 sera une élection à risque pour notre pays si le système électoral pour le 1er tour reste en l'état actuel. Qui peut objectivement affirmer le contraire à ce jour ? Le principal sujet d'inquiétude pour cette élection est bien la question : COMMENT FAIRE VOTER LES ABSTENTIONNISTES ?

Le projet ci-joint y répond en partie

Le PROJET POUR LE PREMIER TOUR DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE 2007, chaque électeur inscrit dispose d'un capital de « 5 points de vote » à la place du système actuel qui se résume à : 1 citoyen inscrit = 1 bulletin de vote. La constitution garantit à chaque citoyen inscrit le « droit de vote » qui devient donc un capital de 5 « points de vote » que le citoyen inscrit répartit entre 1 et plusieurs candidats selon ses préférences.

- En résumé « un citoyen inscrit = 5 points de vote »

(Quelque soit bien sur son statut social : principe de l'égalité)

IL ATTRIBUE SES 5 points COMME IL LE SOUHAITE : exemples :

-* 4 points à un candidat et le dernier point à un autre candidat,
-* 3 points à un candidat et 2 points à un autre … etc.…
-* voire 5 points à un seul candidat… (cas rare…).

- POURQUOI ?

1) Cela permet au citoyen de « lisser » et de « pondérer » ses idées par rapport à la multitude de candidats. Beaucoup d'« ex » citoyens abstentionnistes du 1er tour (aucun candidat ne représentant seul leurs idées) exprimeront ainsi leurs choix sur plusieurs candidats et iront voter (étude à l'appui).

2) Les citoyens qui votent « extrême » par contestation donneront au premier tour (mon étude le confirme) aux candidatures dites « utiles » ou « modérées » 1, 2, ou 3 points…

Ces 2 points sont FONDAMENTAUX dans mon projet car actuellement au 1er tour le vote profite à 100% aux candidats extrêmes ou lobby qui sont pourtant minoritaires dans notre pays ! Avec notre système actuel du fait de l'abstention au 1er tour nous arriverons donc bientôt au contraire du but de la démocratie qui est de faire élire par les citoyens les MAJORITES et non les MINORITES !

Je considère « vital » pour la démocratie l'existence de TOUS les partis politiques mais du fait de l'abstention « galopante » avons-nous vraiment le soir d'une élection présidentielle le vrai reflet du poids électoral de tous les partis en présence ?Les résultats ne sont-ils pas « trompeurs » suite à cette abstention ? Je pose la question…N'avons-nous pas atteint les limites du système actuel ? Sous prétexte de démocratie exprimée librement dans les urnes ne peut-on pas débattre de ce « sujet » avant 2007? Mon projet n'élimine aucun parti mais permet un reflet plus concret de la réalité.

Dans ce projet le nombre de 5 points (chiffre impair) pour chaque citoyen semble judicieux car la majorité d'entre eux (étude …) ne souhaitant pas donner ses 5 points à un seul candidat, le citoyen pourra néanmoins se déterminer avec une réelle préférence pour tel ou tel candidat…

Exemples :

-** 3 + 1 + 1
-** 3 + 2
-** 4 + 1

= total 5




- L'ANALYSE

Pourquoi s'abstient-on ? Il faut changer notre système actuel tout simplement parce que l'abstentionnisme et le vote de contestation ne sont pas une « fatalité » mais sont dus en grande partie à 3 faits simples (mais semble t'il méconnus ou occultés par les « spécialistes en études politiques ») :

1- les médias (influence incontestable) mettent en évidence les « défauts » des candidats bien plus que leurs qualités. Il devient donc difficile à un citoyen de donner une sorte de « blanc-seing » à telle ou telle personne parmi la multitude des candidats. Résultat abstention au 1er tour (démotivation…)

2- la meilleure connaissance des idées et des programmes de chaque candidat nous permet à la fois de mieux cerner ses projets mais aussi de ne pas être forcément en accord sur telle ou telle partie de son programme (même si globalement c'est le candidat qui se rapproche le mieux de nos idées…). Résultat abstention au 1er tour (on attend le 2ème tour…)

3- l'élection présidentielle étant l'élection d'un homme et non d'un parti le « subjectif » (déception, colère,…) l'emportera toujours sur la « raison » au 1er tour (d'où l'intérêt de pondérer ce vote). Résultat contestation au 1er tour.

La majorité de nos compatriotes adhèrent à 10, 30, 50, 70 % etc.… aux idées d'un candidat à l'élection présidentielle, et de moins en moins à 100% ; qu'on le déplore ou pas ce fait doit absolument être pris en considération dès 2007, car notre système actuel ne leur permet en aucun cas d'exprimer au moins en partie cela au 1er tour… ! Aucun idéal politique ne peut changer ce constat… seul un nouveau mode de vote pour le 1er tour de l'élection présidentielle le peut…

Ce constat « fait » il faut donc offrir au citoyen la possibilité d'exprimer à la fois dans l'urne son attachement réel à son candidat préféré mais en lui offrant aussi la possibilité de « soutenir » dans l'urne d'autres idées qui lui sont chères mais défendues par un ou d'autres candidats…

Exemple : actuellement un électeur qui veut exprimer un désaccord avec nos responsables politiques vote parfois « extrémiste » ou « lobby » au 1er tour: Il voit dans ce vote le seul moyen d'exprimer une colère, une déception... ponctuelle. Notre démocratie peut-elle se satisfaire de cette solution ? Mon projet permet à cet électeur « contestataire » ou « déçu » de pondérer son vote qu'il partagera entre ses sentiments et sa raison en répartissant ses 5 « points de vote » sans mettre en danger nos valeurs républicaines…

Un sondage confirme que dans ce projet cet électeur donne des points aux candidats « modérés » républicains. Pourquoi vouloir obliger nos concitoyens à donner un vote équivalent à 100 % pour un seul candidat (ce qui avantage les partis « extrêmes ou « lobby » ), alors qu'une majorité d'entre eux trouve chez d'autres candidats certaines idées qui leurs conviennent mieux… sur certains sujets ...

Cette analyse, déterminante, dans mon projet, explique une grande part de l'abstentionnisme et de l'extrémisme du 1er tour 2002. Cette pondération mathématique bénéficiera obligatoirement à la démocratie et redonnera un nouvel attrait pour voter et restituera à la fin du 1er tour aux responsables politiques de notre pays une « photographie » concrète des opinions des français.

« Question » Après réflexion, avec ce système aurait-on soi-même (ou nos proches…) attribué nos 5 points au 1er tour 2002 à un seul candidat ou aurions-nous pondéré notre vote ? La réflexion mérite d'être analysée car mon étude démontre qu'avec ce système la majorité des citoyens «lambda » auraient pondéré leur vote…

Mon projet responsabilisera aussi les citoyens qui ne se sentent plus concernés par le 1er tour et incitera beaucoup de jeunes électeurs à aller voter dès ce 1er tour. Il suffit de demander à nos concitoyens leur avis sur ce projet… comme moi-même l'ai fait… Vous serez surpris de l'impact positif de cette idée auprès de votre entourage personnel ou professionnel (toutes tranches d'âges confondues…).

Ce projet se situe réellement au-dessus des clivages politiques… et doit à mon sens se limiter uniquement au 1er tour de l'élection présidentielle : sentiments l'emportant sur la raison au 1er tour.

La question du 2ème tour reste « ouverte » au débat d'idées… Deux « solutions / suggestions » pour le 2ème tour sont possibles :

-* La première consiste à voter comme actuellement pour l'un des 2 candidats arrivé en tête au 1er tour.

-* La deuxième consiste à décider que ce seront les 3 candidats arrivés en tête du 1er tour qui se présenteront au 2ème tour, ce qui élargira le débat démocratique et permettra éventuellement de trouver par un consensus une « majorité »parlementaire mieux représentative, car il est difficile de gouverner la France avec 51/49 quel que soit le vainqueur…

Dans les 2 cas le système actuel du système de vote pour ce 2ème tour (bulletin de vote pour le candidat choisi) semble satisfaisant.

M'étant personnellement longuement investi dans ce projet, je vous propose dans la partie « annexe » des modalités pratiques simples et économiques pour une mise en œuvre concrète de ce projet de façon à surmonter l'objection de sa « faisabilité ».

Le résultat du 1er tour d'avril 2002 (souvent évoqué à juste titre par les responsables politiques) est sans appel pour notre système actuel qui a permis à nos démocraties d'évoluer mais qui est devenu obsolète à notre époque… Il est inévitable que ce système change… un jour… cela est inéluctable… et nous devons être ce pays précurseur… et novateur… (avril 2002 s'est passé en France …) comme la France l'a si souvent été dans le passé… pour affirmer nos valeurs républicaines… Seuls les élu(e)s de la Nation peuvent être porteurs d'un tel projet et l'expliquer aux citoyens (avec ou sans référendum). En 4 ans c'est possible…

JE SOUHAITE SINCEREMENT QUE D' ICI 2007 CE PROJET PUISSE VOIR LE JOUR

MON ENGAGEMENT
Néanmoins, si ce projet ne peut pas être mis en place d'ici 2007, étant convaincu de son « impact » positif, je me proposerai alors, si certains d'entre vous souhaitaient mesurer l'impact de mon idée en « grandeur nature » AUPRES DES FRANÇAIS, de réunir sous mon nom le nombre de signatures nécessaires pour être candidat au 1er tour de l'élection présidentielle 2007, afin d'expliquer ce projet à nos concitoyens grâce à l'accès national aux médias qu'offre la campagne présidentielle.

Ce projet pourra ensuite être proposé à nos concitoyens dans un programme de gouvernement soit avant le 2ème tour soit après, si vous estimez que mon score du 1er tour justifie ou non une suite pratique. Objectivement cette hypothèse présente des avantages majeurs mais aussi des inconvénients majeurs Ê

- Avantages
-* pas de risque de discrédit de tel ou tel parti politique puisque ce projet sera présenté de façon apolitique…
-* Sensibilisation des citoyens à évoluer vers un possible futur changement du mode de scrutin dans l'avenir et « ouverture » du débat politique sur ce sujet.

- Inconvénients
-* le problème du 1er tour 2007 n'est pas résolu…
-* risque d'abstention record (selon, entre autre, l'attitude des 5 millions de jeunes inscrits, cités plus hauts) avec pour conséquence un 1er tour 2007 aux résultats aléatoires pour notre démocratie.

N'ayant jamais adhéré à quelque parti ou syndicat que ce soit (ce qui d'ailleurs n'aurait été aucunement péjoratif) ma démarche citoyenne envers vous est neutre, transparente et « candide ». Je n'ai aucune vocation à obtenir quelque mandat politique que ce soit, n'en ayant ni la compétence ni l'expérience. En revanche, un « candidat citoyen» exprimant une ou des idées « fortes » et « citoyennes » peut envisager de les proposer aux français lors du 1er tour si des élus de la nation estiment son projet intéressant pour le débat démocratique.

Parmi d'autres : 1 idée simple et de « bon sens » :

Instaurer un « SECRETARIAT d'ETAT des « MAIRES » de FRANCE » qui se composera d'un bureau National (élu par les maires eux-mêmes) majoritairement constitué de Maires de communes de moins de 3.000 habitants.

POURQUOI ? Les Maires de ces « petites communes » sont les seuls vrais élus qui sont quotidiennement à l'écoute et à l'approche de nos concitoyens. Par simple logique, ces Maires sont donc les mieux placés pour faire remonter au plus haut niveau les préoccupations des citoyens mais aussi leurs idées… Ce Secrétariat d'état pourra ainsi aussi fédérer des initiatives individuelles de citoyens désireux de s'investir dans le sens civique avec des projets et/ou idées…d'intérêt général, etc.…

Avantage : il y aura la certitude que des idées simples seront communiquées au plus haut niveau de nos gouvernants par ce secrétariat d'état des Maires qui siègera donc à chaque CONSEIL des MINISTRES.

Je suis persuadé qu'une grande partie de ces Maires seront d'accord avec cette analyse d'autant plus que nos gouvernements ont responsabilisé ces Maires « pénalement » (responsabilité du Maire si un « poteau d'un terrain de sports » cause des dommages … etc.…). Pourquoi ne pas leur donner aussi la responsabilité de participer officiellement aux décisions politiques qui concernent les citoyens… ? Cela semble de bon sens…

Agé de 56 ans, disponible, après avoir exercé mes compétences dans le domaine commercial et marketing, j'ai la volonté de servir notre démocratie en défendant et/ou en proposant des projets d'intérêt général. Ce projet « innovant » essaye d'apporter des réponses à nos concitoyens pour l'intérêt général ; bien entendu il ne peut pas faire l'unanimité des élu(e)s mais 2007 est à la fois de façon paradoxale « proche » et « lointain ».

Mesdames, Messieurs, les Ministres, Députés et Sénateurs, je vous remercie de l'attention que vous porterez à cette proposition de loi, en souhaitant bien sûr des « soutiens » parmi vous qui êtes en charge de la représentation citoyenne de la « Nation » et je vous prie de croire en l'assurance de ma considération distinguée.

Alain Mourguy

[http://www.electionspresidentielles.org/->http://www.electionspresidentielles.org/]


ANNEXE Proposition de loi

- MODALITES
d'applications simples et pratiques de ce projet

1er exemple de mise en œuvre : Une fois connus les noms et visages des candidats du 1er tour :

Impression du « feuillet » sur lesquels sont imprimés les noms et visages des candidats du 1er tour dans des cases vierges de grandeur égale par ordre alphabétique des candidats. (Nombre de cases = au nombre des candidats) Ce(s) feuillet(s) remplace(nt) l'ancien bulletin de vote et est le nouveau « support » du vote.

Les cases sont prévues pour pouvoir contenir au maximum 5 croix ( x )

Chaque CROIX ( X ) a une valeur unitaire de 1 point (une case à part est réservée au vote BLANC qui ne peut pas se diviser c'est-à-dire qu'il compte pour 0 ou pour 5).

Exemple théorique : Pour 16 candidats, le(s) feuillet(s) (1 ou 2 feuillets maximum sont suffisants) comporte 16 cases correspondant chacune à un candidat (avec nom et photo du candidat dans chaque case) + 1 case pour le vote blanc.

Exemple pratique et concret dans l'isoloir : Un citoyen veut « répartir » ainsi ses 5 points : 3 points à un candidat et 2 fois 1 point à 2 autres candidats : Il coche 3 croix dans la case de son candidat « préféré » et coche 1 croix dans chacune des cases de ses 2 autres candidats.

Est déclaré VALIDE le feuillet (bulletin de vote donc) comportant 5 croix (x) cochées lors du dépouillement. Est déclaré NUL tout bulletin n'ayant pas 5 croix cochées (exemple un feuillet comportant 3, 4 ,6 croix etc. … sera déclaré nul…)

Ce(s) feuillet(s) sera mis à disposition des électeurs inscrits dans tous les lieux de vote (par souci d'économie, il ne semble pas indispensable de faire des dépenses d'affranchissement d'envoi à domicile).

La photo (en fond clair) de chaque candidat dans chaque case permet aux citoyens ne sachant pas lire de voter en respectant le « secret » du vote. Il est aussi nécessaire de prévoir le vote des « non-voyants » (feuillets en braille à disposition). Ces 2 cas ne sont pas prévus actuellement.

Le citoyen glisse ensuite ce feuillet dans une grande enveloppe dans l'urne (dépouillement comme avant).

Le dépouillement n'est pas plus compliqué. (Certains pays ont des systèmes bien plus complexes, Irlande, USA, Suisse …)

TOUS les citoyens consultés sur ce projet
ont compris très facilement le principe ci-dessus

2ème exemple de mise en œuvre (plus complexe mais aussi plus "participatif" pour le citoyen)

1) impression du feuillet identique au 1er exemple 2) au lieu de « recevoir » 5 croix (x) la case de chaque candidat est prévue pour recevoir 5 « timbres points » autocollants d'une valeur unitaire d'1 point (principe du timbre-poste autocollant) Ces « timbres points » seront imprimés avec la mention par exemple : « RF » 1er tour 2007 (RF : République Française) 3) le citoyen appose ses 5 « timbres points » autocollants dans les cases de ses candidats.

Bien entendu ce projet doit aussi être étudié en parallèle pour une possible mise en œuvre informatique … (Internet, mais aussi « gencod » électronique avec lecture optique des bulletins etc.…) EXEMPLES NON EXHAUSTIFS.







- Concernant le site : [http://www.electionspresidentielles.org/->http://www.electionspresidentielles.org/], vous y trouverez :
-* Le projet de loi en Esperanto
-* Le projet de loi en Français
-* Le prohet de loi en Anglais
-* Le projet de loi en Hollandais
-* Le projet de loi en Roumain
-* Le forum officiel ([http://www.presidentielles2007.info/forums/->http://www.presidentielles2007.info/forums/])
-* Un sondage pour prendre votre avis ([http://www.presidentielles2007.info/index.php?quoi=sondage.php->http://www.presidentielles2007.info/index.php?quoi=sondage.php]

- Concernant le site : [http://www.alain-mourguy.info/->http://www.alain-mourguy.info/], vous y trouverez :
-* Tout sur Alain Mourguy
-* Des articles de Presse

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Actualités

  1. 17 Nov. 2017Tout ce que vous devez savoir sur la communication visuelle53 clics
  2. 6 Mai 2017A Ath déboucher un wc doit être fait par un plombier454 clics
  3. 11 Avril 2017N'oubliez pas le livre d'or, vos invités au mariage seront fierts de le remplir504 clics
  4. 4 Avril 2017Le costockage se développe fortement chez les français473 clics
  5. 11 Déc. 2016Un nouveau film en 2017 pour l'acteur Patrick Piard631 clics
  6. 25 Oct. 2016Le ral-bol des parisiens pour trouver un plomblier dans le 13ème720 clics
  7. 12 Oct. 2016Toute l'actualité de Glinche Mandataire Auto692 clics
  8. 21 Juin 2016Les droits des locataires renforcés au compte-gouttes796 clics
  9. 14 Avril 2016Un serrurier professionnel à Antony934 clics
  10. 14 Mars 2016Les services d’un serrurier, à quel prix ?948 clics
  11. 2 Mars 2016comment établir une transition démocratique ?995 clics
  12. 17 Fév. 2016Quelques utilisations inhabituelles du PERP916 clics
  13. 10 Fév. 2016Ne vendez pas votre voiture avec une simple affichette pourquoi ?819 clics
  14. 16 Déc. 2015Faire connaitre son entreprise avec une campagne SMS1155 clics
  15. 3 Déc. 2015En France on passe plus de temps à la retraite1001 clics
  16. 22 Juin 2015Acheter ses grands crus classés en ligne1036 clics
  17. 23 Avril 2015Ou trouver des stands parapluie dans le Doubs ?1058 clics
  18. 2 Sept. 2014Comment devenir professeur de golf ?2214 clics
  19. 15 Août 2014La climatisation et ses avantages1735 clics
  20. 29 Juil. 2014Les comparateurs d'assurance auto en ligne1626 clics
  21. 25 Juin 2014Nourrir ses carpes koi1460 clics
  22. 16 Juin 2014La mode carpe koi1693 clics
  23. 27 Mars 2014Bien entretenir son bassin carpe koi3132 clics
  24. 18 Fév. 2014Investir en SCPI PFO23037 clics
  25. 14 Fév. 2014Trouver un salon de coiffure sur paris2139 clics
  26. 14 Déc. 2013Un reclassement après le licenciement ?2229 clics
  27. 19 Nov. 2013Les avantages de la menuiserie alu2300 clics
  28. 18 Nov. 2013Montres à gousset : le retour de la mode vintage2609 clics
  29. 9 Nov. 2013Bientot la Playstation 41769 clics
  30. 2 Sept. 2013CocoPresse1730 clics