Actualité libre de droit
- 1905 clics -

La douleur chronique : un problème de santé publique

Méconnue, la douleur chronique affecte pourtant des milliers de personnes en France et en Europe. Jocelyne PADERI connaît cette douleur depuis son enfance. Plusieurs opérations parfaitement réalisées n'ont pas totalement supprimé ses douleurs, elles en ont même généré d'autres. Elle publie l'un des premiers témoignages francophones sur la douleur chronique et sa prise en charge, dans un livre intitulé : A la douleur du jour. Le Dr Anita Violon, spécialiste de la douleur, signe la préface. Le Professeur Patrice Queneau, membre de l'Académie nationale de médecine, lui aussi spécialiste de la douleur, a écrit la postface de l'ouvrage. En quoi la douleur chronique est-elle un problème de santé publique ?

Souvent mal diagnostiquée et non reconnue par les médecins, les patients voient leur vie ruinée par ces douleurs permanentes. Ils sont souvent considérés comme « malades imaginaires » par des médecins non formés à la douleur ainsi que par l'entourage familial et professionnel. Si un malade continue de souffrir malgré les prescriptions des médecins, surtout en l'absence de signes cliniques évidents, on préfère ignorer le problème ou penser qu'il relève uniquement d'un traitement psychologique.



Malgré les avancées des dernières années, l'enseignement de la douleur reste théorique et n'est pas toujours dispensé dans son intégralité (30 heures) ni dans toutes les facultés de médecine. L'enseignement clinique de la douleur chronique est quasi inexistant.



Une consultation de la douleur exige compétences, évaluation, écoute, information, dialogue avec le patient, concertation avec d'autres confrères, en un mot, du temps, de grandes qualités humaines, des conditions incompatibles avec le développement d'une médecine business. Aujourd'hui, les médecins consacrent quinze à vingt minutes à chaque patient, rentabilité oblige. La consultation douleur chronique exige au minimum trente minutes mais le plus souvent une heure. Pourtant, elle évite au malade de nombreuses autres consultations, prescriptions et examens médicaux inutiles et participe largement à moyen terme à la maîtrise des dépenses de santé.



Il y a donc urgence à reconnaître la douleur chronique comme une véritable maladie. En Europe, en France, les malades ne doivent plus, ne veulent plus souffrir en silence !



« L'étude européenne sur la douleur (réalisée entre juillet 2002 et juillet 2003) avec 46000 personnes interrogées dans 16 pays européens, souligne que 30% déclarent souffrir de douleur chronique en Norvège, 27% en Pologne, 26% en Italie, 23% en Belgique, 21% en Autriche, 19% en Finlande, 18% en Suède, 18% aux Pays-Bas, 17% en Allemagne, 17% en Israël, 16% au Danemark, 16% en Suisse, 15% en France, 13% en Irlande, 13% en Grande-Bretagne, 11% en Espagne. »

« Pour ces patients, la douleur chronique est responsable chaque année d'arrêts de travail. Toutefois, 15% perdent tôt ou tard leur travail et 19% sont déclarés en dépression par leur médecin. »



C'est en développant la formation des médecins, l'information, l'éducation du patient et la prévention que la France pourra relever le défi d'une médecine de qualité. Une médecine qui donne du temps aux médecins et aux malades, une médecine plus à la pointe de l'humain que de la technique.

L'auteur participe aux Etats Généraux de la douleur organisés au Mémorial de Caen le 24 septembre.



A la douleur du jour de Jocelyne PADERI, Coëtquen Editions, 200 pages, 18 euros franco de port.



Pour commander le livre
- Coëtquen Editions
-* 74 Bd des Talards
-* 35400 Saint-Malo
-* Tél : 06 30 59 59 72
-* Fax : 02 99 47 17 19

Laissez votre commentaire à propos de cet article

Actualités

  1. 16 Juin 2018Comment se préparer à la mort de son animal de compagnie ?87 clics
  2. 20 Mars 2018FLF : Leaders de l'apprentissage professionnelle198 clics
  3. 17 Nov. 2017Tout ce que vous devez savoir sur la communication visuelle365 clics
  4. 6 Mai 2017A Ath déboucher un wc doit être fait par un plombier782 clics
  5. 11 Avril 2017N'oubliez pas le livre d'or, vos invités au mariage seront fierts de le remplir845 clics
  6. 4 Avril 2017Le costockage se développe fortement chez les français800 clics
  7. 11 Déc. 2016Un nouveau film en 2017 pour l'acteur Patrick Piard889 clics
  8. 25 Oct. 2016Le ral-bol des parisiens pour trouver un plomblier dans le 13ème979 clics
  9. 12 Oct. 2016Toute l'actualité de Glinche Mandataire Auto1193 clics
  10. 21 Juin 2016Les droits des locataires renforcés au compte-gouttes1032 clics
  11. 14 Avril 2016Un serrurier professionnel à Antony1150 clics
  12. 14 Mars 2016Les services d’un serrurier, à quel prix ?1158 clics
  13. 2 Mars 2016comment établir une transition démocratique ?1223 clics
  14. 17 Fév. 2016Quelques utilisations inhabituelles du PERP1100 clics
  15. 10 Fév. 2016Ne vendez pas votre voiture avec une simple affichette pourquoi ?1093 clics
  16. 16 Déc. 2015Faire connaitre son entreprise avec une campagne SMS1359 clics
  17. 3 Déc. 2015En France on passe plus de temps à la retraite1193 clics
  18. 22 Juin 2015Acheter ses grands crus classés en ligne1197 clics
  19. 23 Avril 2015Ou trouver des stands parapluie dans le Doubs ?1221 clics
  20. 2 Sept. 2014Comment devenir professeur de golf ?2507 clics
  21. 15 Août 2014La climatisation et ses avantages1978 clics
  22. 29 Juil. 2014Les comparateurs d'assurance auto en ligne1833 clics
  23. 25 Juin 2014Nourrir ses carpes koi1674 clics
  24. 16 Juin 2014La mode carpe koi2006 clics
  25. 27 Mars 2014Bien entretenir son bassin carpe koi3583 clics
  26. 18 Fév. 2014Investir en SCPI PFO23356 clics
  27. 14 Fév. 2014Trouver un salon de coiffure sur paris2386 clics
  28. 14 Déc. 2013Un reclassement après le licenciement ?2450 clics
  29. 19 Nov. 2013Les avantages de la menuiserie alu2497 clics
  30. 18 Nov. 2013Montres à gousset : le retour de la mode vintage2816 clics